Quel jeu choisir pour animer son lieu historique ? partie 3/6

Dans la série "Quel jeu choisir pour animer son lieu historique ?", nous abordons la troisième partie. Nous vous invitons à lire le tout dans l'ordre. Lire la première partie.

La cible :

Lorsque l'on crée un jeu, ce qui est aussi primordial, c'est de créer un ou plusieurs personas. Le persona est un personnage que l'on imagine. Il représente la personne idéale que l'on souhaite voir jouer, notre cible. Il faut donc lui trouver un métier, des passions, un âge, une famille, des amis et tout un tas de petites choses qui vous permettront ensuite de comprendre qui seront le ou les joueurs par la suite. C'est extrêmement important de bien cibler son public dans un jeu pour connaître la difficulté des énigmes, la noirceur du scénario etc.

La cible est aussi importante à connaitre en terme de logistique. Si ce sont des personnes handicapées ou âgées, il faudra éviter les escaliers. S'ils sont très jeunes, ne pas faire des parcours trop long ni des jeux trop complexes.
Si ce sont de jeunes adultes fan de jeux d'horreur, il faudra miser sur l'ambiance.

Et puis, une fois la cible déterminée, il faudra ensuite faire tester le jeu en amont par des personnes qui rentrent dans ces critères pour faire des ajustements.

Chasse au trésor dans le centre historique de Vitré
Chasse au trésor dans le prieuré bénédictin Notre Dame à Vitré avec acteur costumé.

Les différents publics :

Familles :

Dès que l'on entend chasse au trésor ou jeux, on pense tout de suite aux enfants. Même si dans les fait, le jeu n'est pas réservé aux plus petits. Alors, trouver des concepts de jeux qui amusent autant les enfants que les parents voir même, grands parents, est souvent un vrai casse tête. Mais ce sera le public le plus demandeur de jeux. L'aspect transgénérationnel étant aussi très intéressant à mettre en avant.

Amis et collègues :

Entre amis et collègues, bien souvent, les goûts sont assez différents. Certains sont intellectuels, d'autres sportifs et d'autres encore, juste contemplatifs. C'est une cible assez éclectique qui permet de créer de jeux pour intelligences multiples. Et bien souvent, dans ce genre de groupe, se forment des liens et expériences facilement réutilisables en entreprise, ce qui permet une réussite optimale. C'est pour quoi, c'est une excellente manière aussi de resserrer les liens et de trouver un moyen de travailler ensemble, facilement applicable en terme de management d'équipes. Il ne faut pas hésiter à mettre un peu de challenge dans la difficulté car si plusieurs groupes s'affrontent, alors ils aimeront d'autant plus cette compétition si la difficulté et la compétition sont présentes.

Adolescents et public jeune :

Les adolescents aiment les sensations fortes. Ils seront plus à même à vouloir avoir des jeux compétitifs, sportifs ou même immersifs. L'ambiance d'un lieu qui fait peur, le challenge vis à vis des autres pour se démarquer ou bien l'humour sont tout autant de leviers qui permettent aux adolescents de prendre du plaisir à jouer. Ils sont également très ouvert à l'imaginaire grâce aux jeux vidéos et à la saga des Harry Potter.

Adultes :

Les adultes eux, seront bien souvent appréciateurs de jeux où l'on apprend des choses, ou l'art et l'histoire ont une importance. Néanmoins, l'immersion est aussi importante pour eux. Ce qui est toujours très agréable quand on est créateur de jeu. On peut aller dans des ambiances plus sombres, plus philosophiques, plus lentes aussi. Cela ouvre vraiment tout un horizon à l'imagination du créateur. Et pourquoi pas, augmenter aussi la difficulté ?

Passionnés d'histoire :

Ceux-là voudront du concret. Il faudra être juste dans les dates, les textes et le contexte. Que ce soit dans l'histoire, dans le support également. Il faudra vraiment faire attention à tout ce qui pourrait être anachronique aussi pour éviter de sortir le joueur de ce qu'il sait de la période. Il appréciera découvrir les lieux et même en apprendre davantage sur le passé.

Passionnés de jeux :

Pour eux, tout ce qui est jeu classique comme les jeux fléchés, les rébus ou autres concepts vus et revus ne leur plairont pas. Il faudra être original et avoir des concepts qui sortent de l'ordinaire, sans non plus les perdre. Car ils connaissent particulièrement bien les ficelles des jeux et chercheront à avoir une vraie logique dans l'ensemble. Il sera également tatillon sur les potentielles erreurs ou possibilités de jeu que le concepteur n'aura pas forcément pensé. Et pourra avoir de la difficulté qu'il prendra comme un défi.

Touristes de passage :

Eux n'auront que peu de temps. Le jeu sera un prétexte pour découvrir les lieux autrement. Ils ne souhaiteront pas avoir forcément de la difficulté, juste un petit truc en plus qui va faire qu'ils vont garder un souvenir du lieu d'autant plus fort. Ils ne seront pas forcément friands de concept de jeu trop poussé, ou bien d'histoire trop longue. Il voudra surtout découvrir les lieux dans un ton plus dynamique qu'une simple balade. Et cela permettra aussi aux parents de faire plaisir à leurs enfants. Une découverte expérientielle des sites touristiques est de plus en plus présenté comme un demande majeure par le grand public.

Chasse au trésor dans le centre historique de Vitré
Remise du prix par Isabelle LE CALLENNEC, Maire de Vitré et Alexandra LEMERCIER, 2ème adjointe Délégations : Culture - Patrimoine - Archives 

Locaux :

Les locaux ne font même plus attention à la beauté du patrimoine qui les entoure. Cela est son quotidien, il ne fait plus attention aux détails qui peuvent sauter aux yeux des touristes. Ils ne se rendent plus compte de la richesse de leurs vieilles pierres parfois. Alors il faut offrir à ces personnes un nouveau regard sur leur ville, leur quartier, leur village ou leur château. Il est donc important de ne pas avoir le discours qu'ils connaissent et qu'on leur a déjà rabâché sur leur histoire passée. Il faudra trouver de nouveaux angles d'approche, et le jeu sera une bonne manière de remettre en lumière ces lieux qu'ils ne voient plus pour mieux leur faire redécouvrir.

Couples :

Les couples eux apprécieront des jeux qui nécessitent forcément deux personnes. En jeu vidéo, il y a de plus en plus de jeux pour deux. C'est bien souvent un jeu qui joue sur des visions différentes. L'un voit la carte, l'autre l'environnement. L'un a des indices, l'autre en a d'autres. Ils devront alors communiquer pour arriver à trouver la solution. Un jeu pour couples peut être là juste la semaine de la saint valentin par exemple, ou tout au long de l'année si le lieu dans lequel les visiteurs viennent a un lien avec le romantisme et l'amour. Un très bon moyen aussi d'animer un château que l'on loue pour un mariage.

Personne seule :

Faire une activité seul est tout aussi intéressant. Elle se penchera plus peut être sur de l'introspection, de l'observation ou un chemin que l'on suit à travers des petites épreuves successives. Elle peut être même philosophique et très certainement méditative. Se retrouver soi dans un lieu atypique et historique peut être une réelle source d'inspiration. Alors si le jeu s'y mêle, peut être que cela emportera le voyageur au-delà.

Besoin d'un jeu sur mesure ? Nous pouvons le créer à vos côtés. Contactez-nous.

A lundi prochain pour la suite !

Nos Dernières Réalisations

Site créé par 
FloreDuWeb