Quel jeu choisir pour animer son lieu historique ? partie 4/6

Après cette pause estivale, il est temps de reprendre les articles ! Si vous n'avez pas lu les articles précédents, nous vous invitons à les découvrir par ici.

Illustration d'un coffre au trésor par Flore et l'IA Midjourney

Les différents jeux possibles :

Chasse au trésor :

La chasse au trésor reste un classique qui ne se démode pas. Elle regroupe énormément de choses que l'humain aime. Comme la compétition (ou pas), la découverte, le mystère, la résolution d'énigmes et surtout, une récompense à la fin. Ca permet de faire jouer un public plus ou moins large. De faire un évènement sur une seule date ou créer un produit que l'on peut faire n'importe quand. La chasse au trésor s'adapte à tous types de lieux, de publics et d'histoires.

Course d'orientation :

C'est une forme de chasse au trésor plus sportive, moins axée sur l'histoire mais plus sur son environnement. Il n'y a pas forcément de trésor à la fin, mais une récompense peut être donnée pour les premiers arrivés sur le lieu. Cela permet donc de mettre en avant des points stratégiques et de faire observer des endroits précis.

Illustration d'une course d'orientation créée par Flore mais surtout l'IA Midjourney

Escape Game :

Les escapes games sont adaptés pour des lieux clos. Que ce soit une enfilade de salles ou bien même un seul lieu, il permet d'immerger durant un temps assez court (1h en général), les personnes dans un lieu précis. Ils devront observer, toucher et même parfois écouter pour résoudre les énigmes et sortir de ce lieu au plus vite et ne pas rester enfermé à jamais (ou pas). Les escape games peuvent être également modifiés et inversés : au lieu d'enfermer des joueurs, ils devront trouver un moyen d'ouvrir un lieu pour en découvrir son secret. Dans tous les cas, il existe énormément de possibilités ludiques avec ce style de jeu. en général, les escape games sont adaptés à un public d'adolescents et d'adultes.

Murder party :

C'est une forme de cluedo géant où il y a des acteurs qui donnent des indices et les joueurs deviennent eux aussi des acteurs. Tout le monde a un rôle précis et des objectifs à atteindre. Pour cela, ils devront interroger des personnes, trouver des objets cachés et surtout, résoudre l'enquête de qui est l'assassin. C'est une forme de roman policier dont vous êtes le héro avec plein d'autres héros. Et si vos adversaires résolvent les mystères avant vous ou vous empêchent d'accomplir vos missions, alors, vous aurez perdu. Ce genre de jeu se fait surtout en huis clos avec un public mature. Cela peut être adapté à un public d'enfant à partir de 10 ans mais ça reste tout de même complexe et très prenant.

GN (grandeur nature) et jeux de rôle :

Tout comme la murder party, ce style de jeu est plus adapté à un public mature, mais peut aussi être aménagé pour un plus jeune public. Vous jouez un personnage avec une personnalité différente de la vôtre, vous êtes costumé et vous avez des missions à gérer. Les GN peuvent regrouper de petits groupes comme des groupes à plus de 1000 personnes que l'on nomme des Mass Larp.

C'est un peu comme si vous jouez à un jeu vidéo du style de Zelda en monde ouvert. Vous avez des quêtes à accomplir. Certaines sont secondaires, d'autres font avancer l'histoire principale. Mais tous les "PNJ" (personnage non joueur) sont de vraies personnes qui elles aussi ont des rôles et des missions, tout comme vous. C'est une sacrée expérience qui peut faire plonger énormément de joueurs dans une autre époque ou un autre univers. Et le lieu historique peut être une excellente source de scénario. En parlant de scénario, un GN a une trame écrite comme un fil rouge, mais qui peut avoir autant de fins différentes que les joueurs créeront. C'est comme une forme de pièce de théâtre improvisée géante, sans scène et sans public en plus ludique. Plus les joueurs interprètent bien leurs rôles et ont de beaux costumes, mieux c'est car c'est plus immersif.

Grâce à ce genre de jeu, vous pouvez enfin vivre le temps d'une soirée, d'une journée, d'un week-end ou plus dans un univers rêvé. Alors pourquoi ne pas faire revivre un pant de l'histoire du lieux que vous voulez mettre en avant ?

Illustration d'un GN par Flore et l'IA Midjourney

Parcours :

Les parcours sont une immersion dans un ou plusieurs lieu où les sens sont importants. L'observation, l'ouïe, l'odora aussi parfois, le touché... Un parcours peut être amené comme un labyrinthe où nous pouvons ouvrir une porte qui nous mènera dans un lieu différent. Il peut être guidé ou libre. Le jeu dans un parcours est apporté surtout par les sens et la curiosité.

Chasse à l'homme :

Une chasse à l'homme, c'est comme un cache cache mais inversé. Au lieu d'avoir une seule personne qui cherche et les autres se cachent, c'est une seule personne qui se cache et tous les autres joueurs qui cherchent. La personne qui se cache à le droit de se déplacer, de courir, de négocier pour fuir. C'est un jeu qui ne nécessite pas vraiment de réflexion de base, mais il peut être adapté comme une chasse au trésor : au lieu de retrouver un trésor en résolvant des énigmes, on trouvera l'homme recherché, qui peut se déplacer.

Etc.

Les possibilités de jeu sont infinies. Les jeux grandeur nature peuvent avoir des publics aussi divers que dans les jeux de société, jeux vidéos, livres, films, séries... Ils découlent souvent de ces univers ou de l'histoire. Et rien ne nous empêche d'inventer de nouveaux concepts.

A lundi prochain !

Nos Dernières Réalisations

Site créé par 
FloreDuWeb